Aujourd’hui, la plupart des navigateurs Internet (Google Chrome, Internet Explorer, Mozilla, etc.) peuvent transmettre et fournir les données personnelles de leurs utilisateurs à des tiers. Or, la protection de la vie privée sur le Web est devenue une préoccupation majeure pour de nombreux internautes, désireux de naviguer en toute sécurité sans publicités intrusives ou traqueurs récupérateurs de données à chaque page.

Afin de répondre à ce besoin sécuritaire, des alternatives à ces puissants navigateurs se sont développées ces dernières années, comme le navigateur Brave. Voici tout ce qu’il faut savoir au sujet de cet outil dont certaines fonctionnalités reposent sur l’utilisation de la technologie blockchain.

D’où vient le navigateur Brave ?

Il est principalement l’œuvre de Brendan Eich, un informaticien américain inventeur du langage de programmation JavaScript en 1995 et également cofondateur de la fondation Mozilla, à l’origine du navigateur Firefox.

Suite à sa démission de Mozilla Corporation (filiale de la fondation Mozilla) en 2014, Brendan Eich crée la société Brave Software avec l’idée de proposer un browser bien plus rapide et sécurisé que ceux couramment utilisés. C’est ainsi que la première version du navigateur Web Brave est lancée en 2016 ; depuis, le logiciel est régulièrement mis à jour et enrichi en fonctionnalités diverses.

D’ailleurs, l’entreprise Brave Software est parvenue à réaliser une levée de fonds spectaculaire en mai 2017, à l’aide d’un mode de financement original. Grâce à une ICO (Initial Coin Offering), la start-up a en effet réussi à lever 35 millions de dollars en cryptomonnaies, le tout en seulement 30 secondes, afin de contribuer au financement de son projet Brave.

Le succès de ce navigateur Web entièrement gratuit, auprès du public, ne se dément pas non plus. En décembre 2019, près de 10,5 millions d’utilisateurs avaient installé Brave et s’y connectaient au moins une fois par mois.

Que propose exactement le navigateur Brave ?

Voyons désormais quelles sont les fonctionnalités principales de Brave et les éléments qu’intègre le browser pourfendeur de la marchandisation massive des données personnelles.

Une navigation sécurisée avec Brave Shields

Brave propose à l’image de l’extension libre AdBlock un outil permettant notamment de bloquer les publicités intempestives.

Vous serez en mesure de définir l’amplitude de blocage de Brave Shields, en sachant que ce bloqueur peut s’employer contre :

  • les publicités indésirables
  • les traceurs qui enregistrent votre signature numérique
  • les scripts malveillants ou d’analyse de navigation
  • les cookies collecteurs d’informations privées

Toutefois, et à l’inverse d’Adblock, Brave assure ne pas revendre vos données de navigation. Le navigateur ne fait par ailleurs aucune exception de blocage par rapport aux publicités affichées sur les sites visités.

Un réel gain de temps avec Brave ?

Brave Shields va également vous permettre de charger bien plus rapidement vos pages.

Vous pourrez le vérifier par vous-même après l’installation du navigateur en vous rendant sur son tableau de bord des statistiques. Vous y apprendrez par exemple le nombre de trackers et de publicités bloqués, et vous pourrez ainsi obtenir le temps réellement gagné au moment du chargement des pages.

L’activité de tracking et le déploiement des publicités indésirables nécessitent d’importantes capacités de calcul qui impactent l’autonomie des smartphones ou la qualité de la bande passante.

Moteur de recherche Qwant et réseau Tor

Lorsque vous téléchargez Brave, le browser vous propose initialement le moteur de recherche français Qwant. Ce dernier se décrit comme l’anti-Google Chrome, faisant du respect de la vie privée le cœur de son fonctionnement.

Surtout, Brave intègre le réseau Tor qui vous habilite à naviguer réellement en mode navigation privée, à travers le deep Web. Aucune trace numérique ne doit subsister de votre navigation quand vous passez sur le réseau informatique Tor.

À noter que Brave propose l’intégration native HTTPS Everywhere, signifiant que le navigateur vous redirige toujours vers les pages les plus sûres, pour vous garantir une navigation en toute tranquillité.

La présence de la blockchain Ethereum

Au browser Brave est associée une cryptomonnaie baptisée BAT, acronyme de Basic Attention Token. Il s’agit précisément d’un token standard ERC20 émanant du réseau Ethereum.

Le recours à la blockchain Ethereum vise à proposer une meilleure répartition des gains publicitaires entre les annonceurs, les éditeurs de contenu et les internautes. La technologie blockchain constitue un solide rempart contre les techniques frauduleuses que des personnes pourraient employer afin de générer des revenus publicitaires qu’elles ne devraient normalement pas percevoir.

Par exemple, un annonceur sera en mesure de se servir de la blockchain BAT décentralisée pour placer ses publicités, sans passer par des intermédiaires qui chercheraient au passage à récolter des informations sur les internautes (principe des cookies).

Le système des Brave Rewards

Celui-ci est totalement optionnel et consiste à obtenir une petite rémunération en cryptomonnaie (tokens BAT) après le visionnage de publicités privées, émises par Brave Rewards, lors de vos navigations sur Brave. Les annonces ou publicités sont présentées en fonction de vos centres d’intérêt ; ces derniers sont déduits de votre comportement de navigation.

Brave garantit que vos données personnelles et votre historique de navigation restent uniquement présents au sein de votre navigateur et ne sont pas exploités en dehors.

Les Brave Rewards vous habilitent à percevoir 70 % du revenu de la publicité privée que vous avez visualisé. Ainsi sur 10 BAT par vue payés par un annonceur, 7 vous seront directement versés, dès que la publicité en question apparaît durant votre navigation sur Brave.

Vous avez la possibilité de décider du nombre de publicités à afficher. Au maximum, jusqu’à 5 publicités par heure pourront apparaître en haut à droite de votre écran, sous la forme de petits pop-up de notification.

Brave vous encourage ensuite à transmettre les jetons perçus à vos créateurs de contenu favoris (blogueurs, sites Internet, etc.). Vous aurez bien évidemment le droit de les conserver pour les échanger contre de l’argent sur la plateforme d’échange officielle Uphold.

Le principe du Brave Rewards ne va pas modifier vos configurations de blocage pour chaque site visité. Les publicités privées rémunératrices s’affichent séparément de votre navigation du moment, au sein d’un nouvel onglet Brave. Ces publicités demeurent optionnelles, vous pourrez choisir de ne pas les faire apparaître en désactivant le système des Brave Rewards.

Comment s’installe Brave?

Son installation gratuite est relativement simple et rapide. Brave peut s’utiliser sous Windows 64-bit, Windows 32-bit, macOS et Linux.

Vous devez télécharger le navigateur, ouvrir le fichier d’installation et attendre quelques minutes que le navigateur s’installe, la procédure se déroulant en moins de 5 minutes.

Le browser s’ouvre ensuite sur votre PC et apparaît par défaut en anglais. En allant dans les réglages (« settings »), vous aurez notamment la possibilité de :

  • tout afficher en français (fermez votre navigateur et rouvrez-le pour que la modification apparaisse)
  • importer vos favoris depuis un autre navigateur
  • choisir votre moteur de recherche : Qwant, DuckDuckGo, Bing, Google, StartPage
  • bloquer les contenus issus des réseaux sociaux directement intégrés aux sites tiers
  • activer ou désactiver de nombreuses extensions (WebTorrent, Media Router, Widevine, etc.)

Vous pourrez découvrir plus en détail le principe des Brave Récompenses (Rewards) où il vous sera possible de configurer la récurrence des contributions à verser aux sites créateurs de contenu, vérifiés par Brave, que vous consultez fréquemment.

Brave est-il compatible sur Smartphone ?

Il est tout à fait possible d’installer le navigateur Web Brave sur Smartphone (iOS ou Android). Les fonctionnalités comme Brave Rewards et Brave Shields y sont présentes ainsi que le module HTTPS Everywhere garantissant une connexion chiffrée sur tous les sites visités.

Brave annonce par ailleurs que les principaux sites d’actualités se chargent 2 à 8 fois plus vite que Chrome ou Safari sur les dispositifs mobiles, un exemple parmi d’autres des performances possibles avec ce browser.

En quoi Brave est-il différent des autres navigateurs ?

Récapitulons globalement ce qui distingue ce navigateur de ses concurrents, ses points forts comme les axes sur lesquels il doit s’améliorer.

Les points forts du navigateur Brave

  • une confidentialité optimale à l’aide de son bloqueur de publicités et de traceurs
  • une navigation fluidifiée et plus rapide
  • la mise en place du système de récompense à l’aide des BAT
  • un fonctionnement basé au maximum sur le respect de la vie privée
  • la connexion au réseau Tor afin de naviguer réellement anonymement

Dans quels domaines Brave est-il encore perfectible ?

En tant que navigateur relativement jeune, Brave n’est pas arrivé à pleine maturité ; cela se voit au niveau de :

  • son manque d’extensions, tels les modules complémentaires ou les plug-ins présents en grande quantité chez ses concurrents
  • ses fonctions de synchronisation qui demeurent perfectibles sur Smartphone
  • son système de récompenses pas encore totalement au point à en juger certains utilisateurs qui voient leur total de tokens gagnés disparaître du jour au lendemain
  • l’impossibilité à accéder au portefeuille sur Smartphone pour récupérer les fonds gagnés avec Brave Rewards

Comment juger le navigateur Brave au final ?

Brave veut contribuer à modifier la manière dont les utilisateurs, les éditeurs et les annonceurs peuvent naviguer et interagir sur Internet. S’il est difficile d’évaluer dès maintenant les retombées positives du browser pour les deux derniers cités, les utilisateurs devraient eux être en mesure d’apprécier les fonctionnalités mises en place assurant une navigation plus confidentielle, rapide et sécurisée.

Alors si vous êtes tentés par l’expérience, installez dès à présent Brave, cela vous prendra une poignée de minutes et vous pourrez vite voir les actions concrètes du navigateur contre les publicités et les traceurs !

Quel est votre avis sur cet article ?

Cliquez pour donner une note !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour le moment

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *